•  

    Visite de l'un des derniers ateliers artisanaux de tissage

    Une histoire de fils pour des métiers de passion !

     

    Rentrons chez ONA TISS pour en savoir un peu plus sur la fabrication du célèbre linge basque (le vrai)...

    L'entreprise, créée en 1948 par François HOURCADE pour le tissage de la toile à espadrilles et du linge d'office. Son fils Michel, développe, dans les années 80, des collections de linge de maison. Depuis 2000, Mayalen Pondaven-Hourcade continue l'activité avec son mari.

     

    St Palais

     

     

    Des fils, des fils et encore des fils à préparer avant des les retrouver sur les métiers...

    Une histoire qui commence avec des bobines de coton (Qualité Egypte) naturel ou teinté (teintures Grand teint).

     

     

       

     

     

    Les cartes qui permettent de donner leurs motifs au linge

       

     

       

     

       

     

     

    De la couleur

     

     

     

    St Palais

     

    St Palais

     

    St Palais

    La visite terminée, Gepetto ne trouva pas le tissu qu'il souhaitait pour réaliser un tablier ...

    Mais, on finit par repérer le coupon qui fit bien notre affaire !!! Et, par chance, ce coupon était suffisamment grand  pour faire aussi un torchon ! La commande passée, le tablier fut prêt quelques jours plus tard !

     

     

    St Palais

    St Palais

     ***

     

    Un grand merci aux personnes qui nous ont reçus avec énormément de gentillesse et qui nous ont parlé de leur beau métier avec passion !

    Pin It

    votre commentaire
  •  Picto

     

    *** 

    Pelote à mains nues , pratique courante dans les villages qui ont tous leur fronton !

    Chistera

     Pelote

     

    Pelote  Pelote

     

     

    ____________

    Pelote

    Pelote

    Pelote

     Fin de partie: discussion avec les joueurs...

    Pelote

    Pelote

    ***

     

     

            

    Armatures en châtaignier / Cintrage et calibrage / Tressage et tissage / Gant de cuir

    ***

     

                  

                  1                      2                          3                             4                                   5                               6                               7

    La pelote est la balle utilisée pour les jeux de pelote basque. Il en existe de différentes tailles, poids et compositions qui varient selon la discipline pratiquée.

    La pelote est constituée d'un noyau en buis de 20 à 36 mm de diamètre (1). Il est entouré d'un fil élastique (2) (main nue française, paleta, pala place libre, joko garbi ou grand chistera), pour constituer le noyau dont le poids est réglementé selon le jeu et l'âge des joueurs. Ce noyau peut-être aussi en latex (3) : cesta punta, xare, pala corta, remonte.

    Un fil de pure laine vierge (4) est ensuite enroulé en contrôlant scrupuleusement son tassement tout au long du processus de fabrication. Un réseau de fil de coton (5) est cousu en surface pour maintenir la laine et éviter qu'elle ne regonfle. Des « huit » en peau de chèvre (6) sont découpés et cousus ensemble à la main (7) en 1 ou 2 couches. Ces « huit » sont taillés dans du parchemin (cuir non tanné) pour la cesta punta, le xare ou le remonte.

    Dans certains cas cette différence se fait dans une même discipline en fonction de la catégorie : de poussin à senior. La dimension de la pelote est réglementée très précisément. Elle varie de 5 à 10 centimètres de diamètre, et son poids va de 52 à 230 grammes.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Web Design

    pyreneenne2

    L'espadrille basque se compose exclusivement de 3 plantes que la nature, généreuse, a bien voulu offrir...

     

                      Le coton, pour tisser la toile                                                     Le jute, pour tresser la semelle                                L'hévéa dont le lait  entre                                                                                                                                                                                                             dans la composition de la semelle d'usure

    coton1                                     jute2                                        Ceylon_rubber

     

     

    Suivons le maître des lieux...

     Dans leur atelier de Mauléon, Jean-Jacques Houyou et sa femme Danièle fabriquent jusqu'à 20 000 paires d'espadrilles par an à raison d'une centaine par jour. © Marc Zirnheld

     

    Après le tressage du jute, il s'agit de confectionner la semelle en cousant les tresses les unes aux autres.

     

    Espadrilles

     

    Espadrilles

    Espadrilles

    Espadrilles

     

    L'étape suivante consiste à fabriquer la semelle d'usure et la fixer( par la chaleur) à la semelle de jute.

    Imprégnée de caoutchouc, grâce à un moulage à chaud, la semelle est terminée.

    Espadrilles

    Espadrilles

     

    Espadrilles

    Espadrilles

     

    Espadrilles

     

    Coupe de la toile

    Espadrilles

     

    Deux pièces de coton tissé, l'une trapézoïdale, qui entoure le dessus du pied, l'autre rectangulaire, pour le contour du talon, sont alors fixées minutieusement.

      

    Espadrilles  Espadrilles   Espadrilles

     

    Espadrilles

     

    Reste alors l'étape finale de couture avant d'enfiler son espadrille.

     

    Chaque chaussure aura nécessité une heure et demie  de travail !

    Espadrilles

     

    De nouvelles espadrilles voient le jour; à votre avis, quelle est celle nouvelle matière  qui peut remplacer la toile de coton ?

    Espadrilles    Espadrilles

     

    ***

    Pour la petite histoire, voici les espadrilles Arbaca  qu'on ne trouve plus qu'aux pieds des hommes, dans les tournois de force basque, pour leur robustesse.

    On les trouve également aux pieds des danseurs, dans les groupes folkloriques...

     

    Pin It

    votre commentaire
  •   " Les maisons émergeaient çà et là des arbres. Et partout sur les balcons, séchaient les citrouilles jaune d'or, les gerbes de haricots roses; partout sur leurs murs s'étageaient comme de beaux chapelets de corail, des guirlandes de piments rouges ! Toutes ces choses du vieux sol nourricier, amassées ainsi, suivant l'usage millénaire, en prévision des mois assombris où la chaleur s'en va."

      Ramuntcho de Pierre Loti (1897)

     

    Allez, on ne se refait pas ! Voici quelques petites explications pour mieux comprendre...

     

    Le piment d'Espelette

     

    Le piment d'Espelette

    Le piment d'Espelette

     

    Blotti contre le piémont pyrénéen, le terroir AOC s'étend sur 10 communes (Ainhoa, Cambo-les-Bains, Espelette, Itxassou, Jatxou, Larressore, Saint-Pée-sur-Nivelle, Souraïde et Ustaritz)

    carte-aoc.jpg

     

     

    L'élément distinctif de l'AOP est l'estampille aux couleurs du pays basque.

    Chaque produit, corde ou poudre, doit porter de manière obligatoire,  ce logo:

     

     

    Le piment d'Espelette

    Le piment d'Espelette

    Le piment d'Espelette

     

    Le piment d'Espelette s'invite à votre table. Son parfum et sa couleur agrémentent la cuisine au quotidien comme les mets les plus délicats. Allié des instants gourmands, il peut s'utiliser de l'apéritif au dessert !

     

    Quelques recettes...

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Dans le village d'Ossès, proche de St Jean de Pied de Port, nous sommes allés visiter le vaste espace d'exposition des poteries "Goicoechea"...

     

     

     

     

     

     

    Vase tube fabriqué à la corde

     

     

     

     

     

     

      

     

     

    Nous avons été très impressionnés par la taille de certains vases et... par leur prix !

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Du rouge, du rouge et encore du rouge (comme je l'aime) ...

      Ce rouge foncé recouvre la plupart des boiseries des habitations ( à l'origine le sang de boeuf aux vertus fongicides) et donne un caractère bien particulier aux villages ! On voit tout de même, quelquefois, un bleu très foncé, sorte de bleu de Prusse, un vert profond également foncé et  parfois un gris très clair...

     

    Jolies maisons basques

     

     

    Jolies maisons basques

     

     

     

    Jolies maisons basques

     

      

     

    Jolies maisons basques

    Jolies maisons basques

     

    Jolies maisons basques

      

    Jolies maisons basques

     

     

     

    Espelette 

    Jolies maisons basques

     

    Jolies maisons basques

     

    Jolies maisons basques

     

    Jolies maisons basques

    Jolies maisons basques

     

    Pin It

    2 commentaires
  • St Jean-Pied-de-Port

     

    Donibane Garazi

     La ville est idéalement placée au pied des Ports ou col de Cize (col de Roncevaux) pour aller en Espagne en franchissant les Pyrénées. 

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

     

     

     

      La citadelle, remaniée par Vauban, a été classée Monument historique en 1963.  De son chemin de ronde, on peut admirer les vallées du pays de Cize, les vignobles de l'AOC Irouléguy et les montagnes qui entourent ce haut lieu historique du pays basque.    

     

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

     

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

     

    La citadelle abrite un collège depuis les années 1980. Le terrain de sports a trouvé sa place, dans un cadre très agréable !!!

    St Jean-Pied-de-Port

     

      Ce site remarquable doit également sa renommée touristique à son emplacement privilégié sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, permettant ainsi aux pélerins et touristes de passage d'en apprécier tout le charme...

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

     

    St Jean-Pied-de-Port

    St Jean-Pied-de-Port

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    Pas de brebis dans l'étable...

     Au cayolar

     

     Elles sont toutes dans les estives, depuis le mois de mai ! Nous y montons, nous aussi, à la rencontre des bergers et de leurs troupeaux...

     Au cayolar

    Au cayolar

    Au cayolar

    Et attention aux vautours qui planent au-dessus des troupeaux !

    Au cayolar

     

     

    Les bergers ne chôment pas : traite matin et soir puis fabrication du fromage, sans oublier le dressage du jeune berger australien aux yeux vairons...

    Au cayolar

     

     

    Au cayolar

    Au cayolar

    Au cayolar

     

     

    Au cayolar

     

    Pressage

    Au cayolar

    Au cayolar

    Au cayolar

     

     

    Et c'est parti pour l'affinage !

    Après la fabrication du fromage, le petit lait est ensuite porté à 75° et égoutté pour donner le Breuil (riche en protéines et pauvre en lipides).

    Le Breuil pourra alors se déguster nature, avec du sucre ou de la confiture de cerise noire.

     

    Au cayolar

     

     

    Fin de journée au cayolar, nous venons de partager quelques heures riches auprès des bergers qui nous font admirer le coucher du soleil et l'endormissement de leur vallée...

    Au cayolar

     

    Au cayolar   Au cayolar

     

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique